Quand l’écharpe est indissociable du personnage qui la porte

Une écharpe est aujourd’hui synonyme d’élégance et de modernité. Elle est disponible dans divers coloris, en différentes matières (laine, soie, velours, broderie, coton, polaire, cachemire, etc.), de nombreuses formes avec des finitions originales, mais son charme et son utilité séduisent toujours autant, à tel point que certaines personnalités célèbres s’exhibent, drapées de leurs écharpes. L’historique de cette étoffe est écrite par ceux qui font l’histoire.

Si l’écharpe est un accessoire de mode bien pratique, certains personnages célèbres se sont approprié ce morceau de tissu pour appuyer leur présence, marquer les esprits, travailler le mystère ou encore créer un pont entre des sentiments. Quel que soit le but recherché, l’écharpe se remarque.

L’énigme soutenue par l’écharpe rouge de Christophe Barbier

La question lui a été posée au moins une centaine de fois et, non sans humour, Christophe Barbier cultive le mystère sur le port de son écharpe rouge. Les explications et les théories ne manquent pas sur cet étrange fait, mais aucune ne semble suffisamment convaincante. Aucune justification de la présence de cette écharpe rouge au cou du directeur de l’Express ne trouve grâce aux yeux des internautes. Ainsi, les spéculations vont bon train, du possible au plus farfelu et la fameuse écharpe cramoisi serait :

  • un cadeau de Carla Bruni, symbole de coquetterie
  • un doudou, qu’il doit garder en permanence proche de lui
  • l’exposition de son appartenance à un parti politique communiste
  • une marque pour être reconnu par les disciples d’un maître asiatique nommé Wang-Fô
  • un hommage à François Mitterrand, voire à Jean Moulin (qui, soit dit en passant, se servait de son écharpe pour camoufler une profonde cicatrice disgracieuse)
  • un moyen pour copier Jean-Luc Mélenchon
l'écharpe rouge de jean luc mélenchon
Source photo : Lepoint.fr

 

Bref, toutes ces hypothèses ne sont que des hypothèses, laissant courir l’imagination des curieux sur la signification de l’écharpe rouge de Christophe Barbier. Toutefois, cette écharpe rouge est un élément distinctif qui représente la personne elle-même. Impossible de le nier : Christophe Barbier est connu pour son écharpe rouge !

L’éternel lien d’amour et d’innocence de l’écharpe jaune du Petit Prince

Le Petit Prince est bien plus qu’une simple histoire destinée aux enfants. À travers cette magnifique œuvre intemporelle, de nombreux symboles sont exploités : les personnages eux-mêmes (le renard, le Petit Prince, la Rose, etc.), mais également les relations, ou des notions plus abstraites comme l’amour, et l’amitié.

le petit prince et son écharpe jaune

L’écharpe jaune, qui ne le quitte jamais tout au long du récit, est symbolique. Elle représente le lien entre les sentiments. Le Petit Prince, tombé du ciel, est un être jeune et naïf, avide d’apprendre et de voyager. On ne peut imaginer Le Petit Prince sans son écharpe jaune. Celle-ci est un élément indissociable du personnage.

L’écharpe jaune représente également l’image du destin. Dans Tintin au Tibet, l’écharpe jaune est utilisée par Hergé pour symboliser l’espoir, une piste à suivre par Tintin pour retrouver son ami Tchang, égaré suite à un accident d’avion. La symbolique est forte, rappelant au lecteur que le jaune est la couleur de la jeunesse, de la gaieté. Même si cette symbolique a largement évolué au fil des siècles, elle se trouve revalorisée de nos jours.

Devenue plus qu’un simple accessoire de mode tendance, l’écharpe est une définition à part entière pour la personne (ou le personnage) qui la porte, surtout lorsque la personne est un personnage public ou une célébrité. Qu’elle soit rouge, jaune, blanche, unie, ou rayée, l’écharpe donne de la perspective à une idée, à un sentiment, à un concept. Et pourtant, elle reste techniquement un simple morceau de tissu, mais l’image qu’elle projette en nous prend du sens lorsque nous la voyons.

 

Pour aller plus loin :