Savoir porter son écharpe quand on est un homme

L’art de nouer l’écharpe semble vous échapper ? Ne vous inquiétez pas Messieurs ! Si vous vous limitez à la maîtrise des principales façons de nouer votre écharpe, vous devriez obtenir des résultats très satisfaisants. Il existe bien entendu des nouages, comme pour les cravates, très complexes, mais la manière la plus simple est souvent la meilleure, la plus confortable et la plus naturelle. On exposera ici uniquement les façons de porter l’écharpe avec lesquelles vous serez assuré de ne pas commettre de faute de goût.

Savoir porter son écharpe homme doit prendre en compte différents éléments tels que la longueur, la largeur, et l’épaisseur de votre rectangle de tissu. Ainsi le nouage de votre écharpe mettra en avant votre personnalité, votre style, sera l’allié de votre silhouette et aussi, tout simplement, une manière de combattre le froid piquant de l’hiver.

Une allure faussement désinvolte en drapant votre cou

C’est la manière la plus simple de porter l’écharpe en laissant un pan au niveau de votre poitrine et en jetant l’autre pan sur votre épaule, tout en entourant votre cou. Ce drapé est peu efficace pour protéger du froid. Elle est acceptable pour la mi-saison.

L'écharpe drapée de Lenny Kravitz

Cependant, si vous souhaitez avoir plus chaud, une écharpe fluide bien large et de longueur moyenne viendra draper davantage votre cou et vous serez ainsi plus au chaud. Style bohème garanti. Cette façon de procéder convient pour un port de l’accessoire sur une veste ou un gros pull.

Un style assumé et dandy avec un costume ou un manteau

L'écharpe style dandy de Stephen Dorff

Posez simplement l’écharpe assez fine et de taille moyenne derrière votre cou, puis placez les extrémités au niveau de votre ceinture pour styliser avec simplicité votre silhouette. Sur une veste de costume ou en dessous d’une veste trois-quarts, l’accessoire amène ici du peps et de l’élégance. Ne comptez pas, par contre, sur ce procédé, pour vous protéger du vent et par temps frais.

Pratique, efficace et chic ce nœud parisien !

Le nœud parisien c’est une manière très masculine de porter l’écharpe et certainement la plus fonctionnelle. Il consiste à choisir une écharpe assez longue qui sera ensuite pliée en deux. Placez ensuite le rectangle sur la nuque et passez les extrémités dans la boucle formée par le pli de l’étoffe. Un conseil : ne serrez pas trop le nœud afin d’éviter le « cou de tortue ». Le fait de dégager légèrement votre cou contribue à allonger votre port de tête.

L'écharpe avec nœud parisien d'Adam Levine

Cette attache permet de garder votre gorge bien au chaud et peut être utilisée avec des matières épaisses comme les plus délicates (soie). Pour adopter un style classique, insérez les pans de votre écharpe sous votre manteau, pour une allure plus tendance, portez l’écharpe sur le dessus de votre veste.

Comme ce nœud coulisse, il convient aussi très bien aux écharpes d’été qui se portent amples et donc éloignées de la gorge, sur un tee-shirt.

Le tour de cou simple ou double selon le volume souhaité

Avec une écharpe longue, il s’agit de faire un tour complet de votre cou en veillant à avoir, par la suite, les extrémités bien plaquées et le plus bas possible sur le devant. Si vous avez un torse et des épaules larges, cela aura l’avantage de vous allonger. Par contre, si vous avez des épaules étroites, les pans devront reposer plutôt au niveau poitrine pour gagner du volume sur le haut de votre corps. Vous maitriserez ainsi votre apparence avec votre écharpe, avec ce style décontracté mais classe.

Le tour de cou simple de Johnny Depp

Pour une touche plus raffinée dans votre tenue, vous pouvez réaliser un nœud simple en supplément avec les pans de votre écharpe qui devront alors être bien à plat et plaqués sur votre torse. Si la longueur de votre écharpe le permet, vous aurez la possibilité d’effectuer un deuxième tour, histoire aussi d’avoir un peu plus chaud quand les journées sont glaciales.

Le faux nœud coulissant utile en toutes saisons

Cette manière de nouer l’écharpe se rapproche beaucoup du nœud de cravate. On emploie des étoffes plutôt légères, peu larges et de longueur moyenne. L’accessoire posé au niveau de la nuque, il suffit d’exécuter un nœud lâche sur le pan le plus long et y insérer ensuite l’autre extrémité. Vous pourrez faire coulisser le nœud et l’ajuster proche ou loin de votre cou. Ce port est vraiment adapté à toutes les saisons et donne un style très affirmé voir sophistiqué à vos tenues classiques comme très décontractées.

Le nœud ascot parfait sous la veste

Le nœud ascot consiste à réaliser un nœud simple basique. En positionnant l’attache obtenue légèrement sur le côté. En le travaillant un peu mieux à l’aide d’un plaquage des pans l’un sur l’autre sur la poitrine, vous obtiendrez un nouage d’écharpe délicat, qui vous donnera une allure distinguée. Elle sera parfaite placée en dessous d’une veste ou un caban.

 

Si vous vous sentez de maîtriser des techniques de nouage plus compliquées, il existe sur le net quelques vidéos bien foutues, comme celle-ci qui est en anglais. Car même si vous ne comprenez pas la langue de Shakespeare, les images suffisent amplement.

 

En complément, vous pouvez consulter nos autres articles dans la même thématique :

 

Crédits photos: (1) Zimbio.com, (2) Puretrend.com, (3) Pattysays.com, (4) Staragora.com