Savoir choisir et reconnaître le tissu d’un foulard

Il existe une grande diversité de tissus dans l’univers de la mode. Concernant le foulard, le choix de la fibre textile et la manière dont elle est tissée sont essentiels pour lui conférer ses caractéristiques particulières.

Par définition, le foulard doit être une étoffe légère, délicate, souple, en perpétuel mouvement et facile à porter. C’est une des raisons pour laquelle il a su garder sa popularité au fil du temps. C’est un accessoire de mode qui offre autant d’occasions de changer de styles que de fonctions.

Aujourd’hui hommes et femmes portent des foulards aux textures et matières variées. Afin de vous aider à les reconnaître et à les choisir, voyons ici les principales matières avec lesquelles ils sont fabriqués.

La soie, matière de prédilection du foulard

La majorité des foulards est confectionnée avec de la soie. C’est une fibre naturelle de nature animale qui permet de concevoir un grand nombre de tissus de soie en fonction de ses origines et de tissages spécifiques.

L’industrie du luxe ne s’y est pas trompée en proposant des foulards dans cette matière si agréable et élégante. D’ailleurs, le foulard carré de soie de la grande marque française que l’on a plus besoin de nommer sont proposés habituellement en twill de soie lisse, fluide et délicate. Il en est de même pour le satin et le pongé qui sont d’une finesse et d’une brillance très appréciées.

Le foulard carré en soie d'Hermès

Les techniques de tissage de la soie pour les foulards permettent également d’obtenir des effets de tissu soit très texturés comme le doupion, soit plus épais (crêpe de Chine), soit tout en finesse et transparence telle que la mousseline.

La soie s’associe également très bien avec d’autres fibres naturelles pour en tirer des avantages intéressants en termes de souplesse, poids, protection thermique, praticité et esthétique. Ces combinaisons sont souvent utilisées dans le luxe pour obtenir des étoffes prestigieuses.

Le tissage de la soie avec des fils de coton contribue à ce que le tissu soit moins glissant, ait une meilleure retombée. La soie et le lin se marient pour une résistance plus importante et un effet aérien de toute beauté, très tendance. Quant au mélange de la soie et de la laine, c’est un tissu luxueux et fiable pour la fabrication des écharpes : la soie permet d’affiner le tissu et l’alléger, tandis que la laine est capable de conserver la chaleur et tenir bien chaud en période de grand froid.

Vous trouverez également des foulards en soie avec un peu de viscose ou d’acrylique qui sont des fibres synthétiques dans le seul but d’accentuer ou d’embellir certains tissages et caractéristiques de la soie.

Le foulard aime aussi d’autres matières naturelles

Les fibres végétales telles que le coton et le lin apportent un caractère particulier au foulard. La tenue, l’apparence et la façon dont on porte ces étoffes autour du cou font qu’hommes et femmes peuvent allier décontraction avec élégance.

Le foulard coton est d’un aspect froissé. Il est ultra tendance. Le coton est une matière souple, douce qui offre un grand confort en toutes saisons. Ce carré ou rectangle de tissu d’une belle largeur est très agréable à porter en été pour se protéger des rayons solaires, absorber naturellement la transpiration et laisser respirer la peau.

Foulard coton d'été

Privilégiez alors pour les beaux jours, un foulard en coton au tissage aéré qui créé un voile semi-transparent comme la mousseline de coton. En hiver, le jersey aux fils resserrés isole parfaitement du froid la tête et le cou. De plus, le coton est la matière qu’il vous faut si vous avez une peau fine et réactive.

Le lin, lui, est particulièrement résistant, fluide, léger et très agréable à porter en période de forte chaleur estivale. D’une allure très chic en se froissant, le foulard en lin acquiert de l’élégance. Il vous offre l’opportunité d’avoir un style singulier : il se noue lâche ou près du cou selon vos envies.

Foulard en lin tissé

En grand format, l’étole en lin vous enveloppe agréablement durant les soirées d’été. L’un des plus grands avantages du lin est sa longévité : il ne se déforme pas et ne peluche pas.

Si vous voulez une matière chaude et naturelle pour votre foulard, le cachemire est une fibre qui vous assure un hiver bien au chaud. C’est la laine la plus douce et la plus fine qui répond au mieux aux exigences du foulard. Le cachemire permet un tissage serré et régulier qui lui confère un aspect lisse, une grande solidité et de l’élasticité. Sa capacité à isoler du froid est indiscutable. Cette matière est vraiment très agréable à vivre, confortable pour la peau car elle ne gratte pas. Le cachemire est facile à porter autour du cou lors des premiers frimas.

D’autres articles dans la même thématique :

Crédits photos: (1) Hermès, (2) Monshowroom.com, (3) Esprit.fr